Login
blog > tonio > 11 Minutes 9 Secondes 1 image : September 11

11 Minutes 9 Secondes 1 image : September 11

Posté par : Tonio - Le Dimanche 9 Mars 2008 à 19:11

 

11‘09"01 - September 11, c’est le nom donnée à un film regroupant 11 courts-métrages, montrant par l’intermédiaire de 11 grands réalisateurs du monde entier, plusieurs points de vue sur la tragédie du Wolrd Trade Center, ayant eu lieu le 11 septembre 2001.
La particularité de chaque film est qu’il dure exactement 11 minutes 9 seconde et 1 image, représentant la date à laquelle eu lieu cet événement.

 

 

Les réalisateurs de ces courts métrages sont :

Samira Makhmalbaf (Iran)
Claude Lelouch (France)
Youssef Chahine (Egypte)
Danis Tanovic (Bosnie-Herzégovine)
Idrissa Ouedraogo (Burkina Faso)
Ken Loach (Angleterre)
Alejandro González Inárritu (Mexique)
Amos Gitaï (Israël)
Mira Nair (Inde)
Sean Penn (Etats-Unis)
Shohei Imamura (Japon).

 

 

Non seulement, à travers cet ensemble de courts métrages, on revit ce jour où les états unis ont connus « la plus grande tragédie de l’histoire mondiale » (bien entendu il s’agit la du point de vu de nos amis d’outre atlantique), mais aussi on contemple d’un oeil nouveau des idées, des émotions et une vision particulière de l'évènement, par l'intermediaire de réalisateurs vraiment talentueux.
Les différentes cultures que représentent ces cinéastes, apportent un contenu varié et interressant, avec des points de vus tous aussi différents les uns des autres.

 

 

Je vous invite maintenant à découvrir un de ces courts métrages, réalisé par Idrissa Ouedraogo, cinéaste Burkinabé reconnu dans l’Afrique entière, ayant obtenu de nombreuses récompenses pour ses films au FESPACO, ainsi qu’au festival de Cannes pour le film Tilaï en 1990.
Il s’agit la, à mes yeux, d’un des meilleurs courts métrages de la série, peut être (et même certainement) parce que c’est un des pays d’Afrique où j’ai passé ou bonne partie de mon enfance, et découvert un peuple et une culture dont on ne peut que s’enrichir. Mais surtout, parce que la volonté et la sincérité des paroles de ces cinq enfants, acteurs principaux du court métrage, sont saisissantes et d’une lucidité qui ne pourrait que rendre ce monde meilleur.

 

 

11'09''01 Idrissa Ouedraogo

 



Article précédant :
Madita : "plus 'ceylon' plus c'est bon"
Article suivant :
FANGAFRIKA : La voix des sans-voix






Commentaires 3 commentaires

Seb le 09 Mars 2008 à 21:16

J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder celui ci.
Le jeu est bon, la critique constructive et finement amenée, bravo !
Je jetterais un oeil aux autres si j'ai le temps un de ces quatre.

Tonio le 10 Mars 2008 à 12:42

Merci Seb, c'est vrai que c'est un vrai régal à regarder... Pour ce qui est des autres courts métrages, il y a celui de Sean Penn et celui de Claude Lelouch sur youtube je crois. Je pense que je vais les ajouter au billet, mais la qualité reste vraiment à désirer...

MfPierrot le 10 Mars 2008 à 18:29

concept tout simplement enorme ! merci pour l'experience !



.laisser un commentaire




Codes html interdits. Les liens sont convertis automatiquement.

Réalisation

Code & Design : Sébastien Cardona

Page générée en : 0.010127s